Le Soleil au Zénith

Corned Beef Rock

 

 

 

Deux amis

 

             « Souvent je me demande jusqu’à quel point peuvent

             Se reconnaître l’homme et la bête qui ne parle pas.

             A travers quel paradis primitif, au matin de la lointaine création,

             courut le sentier où leurs cœurs se rencontrèrent.

             Bien que leur parenté ait été longtemps oubliée,

             Les traces de leur constante union ne sont pas effacées.

             Et, soudain, dans une harmonie sans paroles, un souvenir confus s’éveille

             Et la bête regarde le visage de l’homme avec une tendre confiance

             Et l’homme baisse ses yeux vers la bête avec une tendresse amusée.

             Il semble que les deux amis se rencontrent masqués

             Et se reconnaissent vaguement sous le déguisement. »

 

                                                                       Rabindranath Tagore

 

 

 

 

Tels hommes, tels bêtes

 

     Il y en a pour plaindre les taureaux dans l’arène et leur mise à mort, cependant quand le sujet préoccupe vraiment les gens, ce n'est pas pour les raisons qu'"ils invoquent.

 

     Je plains les millions de bestiaux (vaches, bœufs, poulets, porcs) entassés toute une vie à même le béton, n’ayant connu toute leur vie que la lumière électrique d’une cage froide et glacée puis l’abattoir industriel ou la salle de torture d’un labo conventionné.

      Je plains beaucoup les millions d’humains élevés en batterie de la crêche à la maternelle, en passant par le reste de l’instruction publique qui leur enlève tout instinct, et la télévision et surtout le travail qui finissent de les dévitaliser.

 

     « 18% des Français dorment moins de 6h par nuit et la somnolence affecte 1 personne sur 5. Temps accru passé sur des écrans, horaires de nuit ou décalés, trajets plus longs pour se rendre au travail... les nouvelles habitudes de vie des Français affectent la durée et la qualité de leur sommeil. En 50 ans, les Français ont perdu une à deux heures de sommeil. »

     Des études ont démontré que nous rions de moins en moins. Depuis 2000, les français rient en moyenne une minute alors que dans les années 80, ils y consacraient 6 minutes quotidiennes, et dix-neuf minutes en moyenne par jour en 1939 ! !! 

 

     Comme pour les malheureuses bêtes élevées en batterie, des millions d’humains finissent eux aussi dans les salles de tortures des labos conventionnées et peu s’en doutent ou même croient que ça existe… avant d’arriver nus devant les « grands scientifiques ». [*]

 

 

 

 

 

 

Toréador

 

     Le taureau a encore dans l'arène un aspect païen et sacré. Il symbolise la force vitale et créatrice que l'homme peut assimiler à son propre élan. Le taureau évoque l’idée de puissance et de fougue irrésistibles, le mâle indomptable. C’est le féroce et mugissant Rudra du Rig-Veda dont la semence abondante fertilise la terre. 

 

     Plutôt valorisé par les religions et les mythes de l'Antiquité, le taureau a perdu son caractère sacré avec l'avènement du christianisme. Les pieds et surtout les cornes du taureau sont associées au diable des judéo-chrétiens tandis que le taureau se transforme en bœuf. C'est ainsi que le taureau devient un bœuf extrêmement docile, à l'image de celui de la crèche chrétienne et des étables industrielles modernes.

 

     Il y en a pour plaindre les taureaux dans l’arène et leur mise à mort, mais peut-être que dans les gradins c'est devenu pire encore.

 

     Beaucoup de gens parlent beaucoup de liberté, et ils se clament sur tous les toits comme étant toujours libres, majeurs et vaccinés.

     « Le peuple franc est avant tout un peuple de guerriers qui élit un chef de guerre nommé roi des Francs, et se place librement sous son autorité pour les affaires militaires. La guerre étant considérée comme la valeur par excellence de l’homme libre, franc finit par devenir synonyme de libre ». (Wikipédia))

     Mais moi je sais que dans leur manière d’envisager la liberté, la plupart des gens d’aujourd’hui – qui se vantent d’être si libres, majeurs et vaccinés - ils n’assument aucunement leur liberté, et que ce ne sont pas du tout des « gens libres ».

     Ce ne sont même pas des « affranchis ».

     Toutes nos relations, y compris sexuelles, se passent un peu comme dans une étable. Dans une étable, il n’y a que des animaux « domestiques ». Même les humains dans l’étable ne sont pas des gens « libres ».

 

     « Les français sont des veaux », disait le général de Gaulle.

     « Au figuré, un veau est une personne sans personnalité, pas très intelligente, sans réactions...
     (On le dit aussi d'une voiture : c'est un veau, cad pas puissante, sans reprises) »

 

     Les taureaux, contrairement à la plupart des français, ont eu la chance d’être devenus des taureaux, d’avoir eu une belle vie et de beaux et verts pâturages et d’avoir connu de belles vaches.

 

     J’ai affronté, dans des « courses landaises », de simples vaches du même nom, un peu cornues. Déjà il faut du courage pour leur dérober la fleur accrochée à leur front ou jouer au foot au milieu d’elles. Un toréador qui risque sa vie est au moins aussi courageux et plus intelligent que le taureau. Il mime la vie et le risque de mourir, et le plaisir de vivre. Le taureau a eu une belle vie. Il peut partir sans regret, le sais-tu ?

 

     « Les français ne sont que des veaux, cela est une évidence. Ils sont stupides, ignares, la plupart sont des tarés. Autrement dit, ils ne sont pas humains, alors que faire d’eux ? Que faire pour les rendre utiles ? Et bien qu’ils soient ce qu’ils sont, juste de bon petits travailleurs, dont la plupart feront des taches inutiles certes, mais bon, ça occupera leurs temps, car chez eux, ils ne font rien, de leurs temps libres, ils ne s’instruisent pas, pire encore, ils s’abrutissent mutuellement, par le biais de la télé ou le foot, qu’ils revendiquent comme étant leurs droits et devoir. Donc que faire d’eux ? Les laisser libre, ça voudrait dire, laisser la colère qui en est eux et la violence, il suffit de voir le foot encore une fois et leurs comportements. Je pense qu’il serait temps de les remettre au travail… »

                                                                                               (De Pallas, sur Agoravox.fr)

 

 

 

 

 

Les mots des gens

 

     Il y en a pour plaindre les taureaux dans l’arène et leur mise à mort, cependant peut-être que ce qui les préoccupe vraiment n'est pas la souffrance bien réelle de l'animal : mais une jalousie féroce (de celle que peut ressentir un handicapé contre la vie et tout ce qui vit) vis à vis de sa force vitale et puissante...

 

     Demande un peu aux grands scientifiques, aux démocrates, aux républicains et autres professionnels de la grande communion humaine ce qu’ils « sont » vraiment. Vraiment, rien de vrai : que l’ambition de se vendre et du conformisme pour mieux se cacher.

     Même leur Amour avec un grand A, l’Amour occidental, l’amour-sentimentalisme, l’amour-moraline – et même à tous ces couples qui ne sont que banalité et conformisme – maintenant même les phéromones et les hormones ne les rendent pas plus sauvages ni plus sympathiques…. « trop apprivoisés, trop domestiques », vraiment ?

 

     La plupart des gens sont des brutes, ils restent toujours dans le cadre de la légalité même dans les pires exactions qu’ils commettent, et cette légalité qui prétend les protéger de toutes parts les abime encore plus que ceux qui la transgressent parfois et risquent une fin tragique.

     Parfois, on ne sait pas trop.

 

     Dans l’inconscient collectif, le Paradis, c’est toute la légalité à leur seul profit.

 

     Les rites et les lois sont comme des murs de béton froid et sales d’une cage d’étable industrielle.

     « Les rites et des lois ne sont qu’un pauvre expédient pour l’homme qui n’est pas vrai » », d’après Lao Tseu.

     La plupart des gens, c’est comme la télévision : la plupart du temps, avec eux, il n’y a pas plus à voir que les murs de béton sale et froid d’une cage d’étable industriel.

     Rien d’intéressant, rien qui ne soit pas qu’ « apprivoisé », que « domestiqué », rien de vivant ou qui ait du goût.  

 

     Leurs mots ne signifient pas que ces mots ne veulent plus rien dire, mais que dans la bouche de ceux-là, les mots sont une arme : quand ces hommes se disent ponctuellement horrifiés voir atterrés par tel toréador, telle guerre ou telle affaire, alors que les veaux qui ont fini en blanquette et les autres guerres ne semblent pas du tout les concerner – empathie très ciblée, à géométrie réaliste très variable – cela démontre, généralement, plutôt une empathie à affinités simplement « apprivoisée » et « domestiquée ».

 

     Il y en a pour plaindre les taureaux dans l’arène et leur mise à mort.

 

    « Les lâches n’ont pas « raison ». Sans « vision », ils sont sans résolution. Qui plus est, en se situant définitivement du côté de l’émotion, ils créent les malentendus… »

                                                   (Cinthia FLEURY – « Les Pathologies de la Démocratie »)

 

 

 

                                                                               

 

                                                                         Odal GOLD

 

                                                                         www.odalgold.com

                  

 

 

 

                                                             [*] Au sujet de quelques expérimentations de la CIA sur les humains... de quelques expérimentations très cruelles d'un Occident donc... par ailleurs si dégoulinant de moraline :

 

               ... taille XXL >>> http://www.agoravox.tv/tribune-libre/article/mk-ultra-finance-par-la-c-i-a-au-33271

               Expérimentation sur la syphilis au Guatemala >>> http://fr.wikipedia.org/wiki/Exp%C3%A9rimentation_sur_la_syphilis_au_Guatemala
              "Le programme nucléaire américain devait donc trouver une nouvelle source de cobayes humains : le gouvernement israélien fut d'accord pour le lui fournir" >>> http://diatala.over-blog.com/pages/Genocide_100_000_Enfants_Sefarades_Irradies_et_6000_Tues_par_les_Israeliens-4267696.html

                Les expériences et les Tortures secrètes de la CIA (On parle de certaines d'entre elles dans "La Stratégie du Choc") >>>[lien 1] et aussi http://www.agoravox.tv/actualites/international/article/les-experience-secretes-et-les-27901
                Le programme MK-Ultra >>> [lien 1] et [lien 2]

                Expérimentation et programmation mentale sur des enfants >>> http://www.agoravox.tv/actualites/international/article/cia-experimentation-et-32918?debut_forums=0#forum12701519
                Et puis aussi, là, ce n'est là qu'une hypothèse, mais : les habitants de Pont-Saint-Esprit ont-ils servi de cobayes le 17 août 1951 ? >>> http://www.rue89.com/2010/03/08/en-1951-un-village-francais-a-t-il-ete-arrose-de-lsd-par-la-cia-141947

 

                ... et taille L >>> http://www.agoravox.tv/actualites/international/article/le-reve-americain-un-cauchemar-33304

 

 

 

 

 

 

 

 

 



25/11/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


This is my Odal Gold Blog. I'm just a poor boy !------- Odal GOLD


Recommander ce blog | Contact | Signaler un contenu | RSS | Hébergé chez Blog4ever | Espace de gestion