Le Soleil au Zénith

La 2ème Guerre Mondiale en Couleur, coté pile



 

      En France, il est opportun de le rappeler, les images de « La Deuxième Guerre en Couleur » n'existaient pas avant au moins les années 1995-1996, puis tout à coup cela a été un véritable déferlement de pellicules couleur. Selon la télévision de l'époque, on en avait retrouvé, c'était formidable, dans les greniers de plusieurs particuliers. Qui l'eut cru ?

 

      Je posais donc posément la question de savoir pourquoi, inexplicablement, on n'avait jamais entendu parler de la guerre en couleurs avant les années 1990.

 

      L'explication pourrait être le secret militaire.

 

     Les gouvernements français, notamment gaullistes, auraient jugé que ces images en couleur les dévalorisaient et contredisaient leur version de l'histoire. En effet, on y voit des allemands, des américains, des russes, des anglais, etc., mais quasiment pas de combattants français, du fait que l'armée française gaulliste n'a eu qu'une part extrêmement mineure dans le conflit de la WW2.

 

      En France, à défaut de se prendre pour le centre du monde, on fait tout pour y croire. Par exemple, déjà dans les années 1920 à 1940, bien des films américains n'avaient pas été traduit en version française, délibérément : pour décourager l'invasion étrangère et magnifier le seul génie artistique français.

 

     L'explication serait donc le secret militaire, plus exactement un chauvinisme et un nombrilisme sidérants, et surtout l'intérêt de la caste politique dominante, sa volonté d'imposer une version tronquée de l'histoire.

 

 

 

     Cette explication m'a été donnée dans un club de jeux où je vais souvent, et où certains participants sont entre autres des férus d'histoire. Elle se tient.

     Il faudrait juste, pour vérifier cette explication, s'assurer qu'il n'y avait qu'en France que « La Guerre en Couleurs » était totalement inconnue avant les années 1995-1996 – et qu'elle était au contraire depuis la WW2 tout à fait appréciée des publics anglo-saxons, allemands, russes, et du reste du monde !? !?

 

     Cette explication se tient, mais elle démontrerait le poids exorbitant de la vision historique officielle, de la censure et du pouvoir politique en France, dès qu'il s'agit des intérêts de la caste politique qui y règne.

     Ici la liberté individuelle et autres slogans feraient surtout partie de la propagande, et la réalité serait plus proche de celle d'une république bananière. Mais on ne pourrait pas s'en rendre compte tant qu'on ne critique (dans le sens « garder son esprit critique ») pas.

 

 

     Les politiques jouent les représentants de Lustucru, de Coca Cola ou de la firme Pernod devant tous ces gens... tous ces électeurs potentiels de tous bords. Mais ils ne sont pas que cela, ils décident apparemment de ce que l'on doit voir, entendre, comprendre, savoir ou non.
     On appelle leurs gesticulations de la publicité, de la propagande, du conditionnement, du terrorisme ou de la politique - mais rien à voir avec ce qui est vrai : et à force de vouloir parler au peuple et au nom du peuple (mais qu'est-ce que le peuple ?) de la bonne cause, ils ne doivent pas pouvoir eux-mêmes saisir la nuance.

 

     Dixit Yoda dans « La guerre des Étoiles » : « Méfie-toi des politiques. Ils ne sont pas comme nous. »

 

     Excusez-moi d'avoir posé une question bien naïve, pour une explication… évidente !?

 

 

 

                                              Odal GOLD

 

                                                                          www.odalgold.com

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



20/03/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


This is my Odal Gold Blog. I'm just a poor boy !------- Odal GOLD


Recommander ce blog | Contact | Signaler un contenu | RSS | Hébergé chez Blog4ever | Espace de gestion