Le Soleil au Zénith

La religion des Francs-Maçons (noachide)

 

 

     [Nota : voir d'abord, ou après, l'article consacré à « La religion dite « noachide » . Car je vais essayer de montrer ici que la religion « noachide » est (semble-t-il, mais si vous n'êtes pas d'accord, démontrez-le moi) la religion des francs-maçons.]

 

 Torch.gif

 

 

 

La religion des Francs-Maçons (noachide)

  

  

 

     Vous tapez sur le net les mots-clés suivants : « vocabulaire de la franc-maçonnerie wikipédia ».

     Puis vous regardez à «  Noachite » (car il paraît, d'après Wikipédia, que le Noachisme appartient bien au vocabulaire des Francs-Maçons) / cela donne :

     « Une religion primordiale, universelle et sans dogme. »

    LIEN > [lien Pdf] ou http://fr.wikipedia.org/wiki/Vocabulaire_de_la_franc-ma%C3%A7onnerie

 

     Il paraît donc bien , d'après Wikipédia, que le Noachisme appartient au vocabulaire des Francs-Maçons, et pas n'importe comment : comme étant pour eux une religion primordiale, universelle et sans dogme (SIC : sans rire ?).

     J'en conclus déjà, d'après leur définition, que c'est peut-être bien la religion qu'ils se sont choisis et qui les animent de fait. Que : quand ils attaquent les autres religions au nom de la laïcité par exemple ce n'est peut-être pas sans arrière-pensées.

     Et justement, personnellement je pense que vivre sous le règne d'une constitution laïque et de la loi 1905 sur la laïcité, c'est une vraie et « sacrée » chance que les français ont.

   

    Mais une fois qu'il n'y aura plus que les francs-maçons ou plutôt cette religion noachide qu'ils promeuvent et qui semble les animer, qu'ils auront complètement pris le pouvoir (et semble t-il, ils en ont déjà beaucoup - et cette religion est par ailleurs en plein développement) sans plus de contre-pouvoirs, qu'imaginer pour la suite : de leur tolérance aujourd'hui apparente ?

    On appelle « Noachide » tout ce qui se rapporte à Noé, car en hébreu Noé se dit Noach.

   « La tradition noachide est donc la tradition telle que Noé l’a laissée à ses descendants, après le déluge ».  

 

 

 

Pour les Francs-maçons, le « Noachisme » est « une religion primordiale, universelle et sans dogme » :

 

       Il se trouve que la religion des Francs-Maçons, tout au fond de leur naissance et de leur but, depuis bien longtemps et pour toujours, est peut-être bien la religion noachide (ou noachite).

     D'après Wikipédia [lien] :

     « Plus généralement, de nombreux francs-maçons d'Europe continentale donnent aux constitutions de 1723 la valeur d'un texte fondateur, alors que les francs-maçons anglais n'y voient habituellement qu'une première étape vers leurs constitutions de 18131.

     Cette différence d'approche relève de désaccords interprétatifs sur la nature même du texte et sur son contenu. Le point I De DIEU et la RELIGION, extrait de la partie

intitulée « Devoirs » étant le passage le plus polémique :

 

     « Un Maçon est obligé de par son Titre d'obéir à la Loi Morale et s'il comprend bien l'Art, il ne sera jamais un Athée stupide ni un Libertin irréligieux. Mais bien que dans les Temps Anciens les Maçons fussent obligés dans chaque pays d'appartenir à la Religion de ce Pays ou de cette Nation, quelle qu'elle fût, il est maintenant considéré comme plus opportun de seulement les soumettre à cette Religion que tous les hommes acceptent, laissant à chacun son opinion particulière, qui consiste à être des Hommes Bons et Honnêtes ou Hommes d'Honneur et de Sincérité, quelles que soient les Dénominations ou Croyances qui puissent les distinguer ; ainsi, la Maçonnerie devient le Centre d'Union et le Moyen de concilier une véritable Amitié parmi des Personnes qui auraient dû rester perpétuellement Éloignées. »

 

     La polémique tourne autour de l'interprétation de l'expression « Athée stupide » : S'agissait-il d'un jugement de valeur (affirmant que les athées seraient stupides et ne pourraient pas être admis en franc-maçonnerie) ou au contraire d'une formule de tolérance, permettant l'admission dans la première grande loge d'athées « non stupides » ? » (Wikipédia)

     Pour résumer Wikipédia, ce ne serait peut-être pas du tout "une formule de tolérance", et la "formule" serait - peut-être -à prendre littéralement...

 

 

     Les textes exacts (il y a une chronologie) que j'ai retrouvé sur le Net sont dans les [Constitutions d'Anderson_ pdf] , en particulier « L'article 1 des Constitutions d'Anderson » ( 1723), cité plus haut par Wikipédia.  

 

Le texte de 1738:

     (Ce texte est modifié à l'occasion de la transformation de la Grande Loge de Londres en Grande Loge d'Angleterre).

    Un maçon est obligé par sa tenure d'obéir à la loi morale en tant que véritable
noachite
et s'il comprend bien le métier, il ne sera jamais un athée stupide, ni un libertin irreligieux, ni n'agira à l'encontre de sa conscience.(...) »

     Etc. Voir la suite dans les [Constitutions d'Anderson_pdf]...

 

 

 

     Les références de la Franc-maçonnerie :g_LWcK - Copie.jpg

 

      Ailleurs, Josine Staleph a écrit :

 

     « Il sait donc en tant que citoyen français éclairé et réellement universaliste, que les référence de la franc-maçonnerie au judaïsme sont trop nombreuses (la légende d’Hiram, le temple de Salomon, les sefiroth de la kabbale, les grades et les mots de passes en hébreux...  ) pour ne pas être légèrement orientées en faveur d’une vision d’un monde égalitaire... sur le papier, mais pas du tout dans les faits. Il connaît donc fort probablement les outils de la clique oligarchique en guerre depuis des lustres, contre les tentatives d’établissement d’un monde réellement juste. Notez d’ailleurs que nous n’avons jamais entendu un seul responsable du Grand Orient ou de la GLNF, se dresser contre les guerres, les conflits ou les massacres en tout genre. Non, eux, ils préfèrent lentement mais sûrement s’occuper des avancées progressistes qui feront d’abord le bonheur de quelques bourgeois de leurs rangs, puis qui permettront au Marché de trouver de nouveaux débouchés. Ainsi, la lutte hyper-matérialiste contre les influences religieuses trop conservatrices face à la marchandisation de tout, les vaccins, l’industrie pharmaceutique, l’exploitation des femmes (pardon, le "droit" des femmes...) l’avortement, le mariage homo-GPA-PMA, sont pour eux des combats bien plus primordiaux que de lutter contre les multinationales et le monde de l’argent... qu’ils incarnent totalement. Comique de voir le grand rebele Mélenchon membre de la franc-maçonnerie ménager ainsi le frère Serge Dassault d’ailleurs... »

                                                                                                              

 

 

     Le « dogme » des Francs-maçons :
 

 

      Sauf que si l'on considère les [Constitutions d'Anderson_ pdf], et même très explicitement Wikipédia [lien Pdf] qui prétend que pour les Francs-maçons le Noachisme est « Une religion primordiale, universelle et sans dogme »  (SIC : sans rire) : tout au fond de leur naissance et de leur but, les systèmes de pensée des Francs-Maçons ne sont peut-être pas si laïcs.

       Le message est au contraire messianique et d'un type judéo. La seule mythologie racontant l'histoire et la réalité serait la mythologie judéo qui serait primordiale : pour en juger vraiment, il faut lire l'article sur  « la religion dite noachide » (ou noachite). Pour les francs-maçons noachites donc, notre lointain passé est définitivement limité aux mythes judéos comme celui de Noé. Puisqu'« on appelle « Noachide » tout ce qui se rapporte à Noé, car en hébreu Noé se dit Noach. La tradition noachide est donc la tradition telle que Noé l’a laissée à ses descendants, après le déluge ».

 Agora Movie French Poster.jpg

      La domination théocratique, politique, économique (mentale et bien matérielle, avec ses 7 lois noachides typiquement judéos) du judéo-noachisme se veut mondiale (universelle (!)) et sans dogme (SIC : tout le contraire, en fait : c'est le dogme ?).
       Donc, en imaginant que les intégristes noachides (« intégristes » qui ne manqueront pas d'apparaître) de cette religion monothéiste soi-disant primordiale décident un jour de la Loi : plus de chrétiens ou de musulmans tels qu'ils se reconnaissent aujourd'hui. Déjà, plus de païens, d'athées, de bouddhistes, de taoïstes, d'hindouistes, d'agnostiques, de sceptiques et de très sceptiques.

 

      Le projet Noachide passe aussi par la reconstruction du temple de Salomon, si chère aux rites maçonniques noachides : en lieu et place place de la mosquée Al Aqsa, qui est le troisième lieu saint de l'islam.

       Et rien que pour cela déjà, c'est la guerre.

      

       A tout ce que j'en comprends, il y a donc derrière la franc-maçonnerie un monothéisme « acide ».

       « Il n'y a pas d'argument décisif en faveur du monothéisme.

      Le monothéisme a également été jugé intrinsèquement intolérant.

 

      N'oublions pas l'Inde (…) où les mahométans d'abord, puis les chrétiens attaquèrent sauvagement et avec la dernière cruauté les adeptes de la foi sacrée et originale de l'humanité.

 

     Schopenhauer compare l'histoire pacifique des hindous et des bouddhistes à la cruauté et à la perversité des monothéistes. Il conclut :     

     A vrai dire, l'intolérance n'est indispensable qu'au monothéism» [**]

 

 

 

 

     Les Francs-maçons ne sont pas si « laïcs » que cela 

 

      On peut trouver dans leurs rangs des laïcs sincères et aussi des athées, voir des bouddhistes et des païens, de simples opportunistes en affaires ou des curieux en ésotérisme ou des gens amoureux des droits de l'homme.

      Mais il semblerait donc que les Francs-Maçonneries - à l'image de cette (de leur !?) religion noachide (ou noachite) qu'il vaut la peine d'étudier un peu, pas trop - veuillent en profondeur orienter les sectateurs de « Yahvé » (les monothéistes juifs) comme étant la future caste des prêtres de l'humanité, et le reste de l'humanité vers un ordre mondial (monothéiste) noachide [*] inféodé :

     « Il s’agit en fait comme le décrit Pierre Hillard « d’un projet issu directement du judaïsme talmudique, le noachisme s’applique uniquement aux Gentils (les non-Juifs). Cette religion universelle se subdivise en sept commandements : le premier prescrit l’obligation d’avoir des magistrats (pour faire respecter les lois) tandis que les autres lois interdisent : 2) le sacrilège ; 3) le polythéisme ; 4) l’inceste ; 5) l’homicide et 6) l’usage d’un membre d’un animal vivant.

     Tandis que les Gentils sont encadrés par cette religion, le peuple juif régi par le mosaïsme (la loi de Moïse) est considéré comme le peuple prêtre. Ce sacerdoce israélite, constituant le cœur de l’humanité, est l’intermédiaire entre les Gentils et le Dieu unique (le monothéisme). » [***]

     (Pour se faire une meilleure idée encore, je suggère une dernière fois de lire l'article consacré à « La religion dite « noachide »   )

       Si quelqu'un en a finalement compris quelque chose d'autre : qu'il me l'explique, je suis preneur.

 

 

 

 

     Certes, il y a  le Soleil et Mozart

 Torch.gif

     « L'attirance de Mozart pour la franc-maçonnerie remonte à l'enfance en 1767, comme en témoigne sa musique de scène "Thamos, roi d'Egypte" inspiré des thèmes maçonniques. Mozart devint "apprenti" à la loge de la Bienfaisance le 14 décembre 1784. Il contribua à leur cause en composant quelques œuvres. Dès 1785 et jusqu’à sa mort, Mozart a appartenu à la franc-maçonnerie. »

     Pourquoi cette appartenance ? Je n’ai pas toute la science infuse et quand on écoute « La flûte Enchantée » de Mozart, on peut se demander si des individus tels que lui, l’illuminant de leur propre génie,  n’en ont pas moins fait, l'espace d'un éclair dans le temps, un genre d’hymne à la vie, d’initiation et de culte païen complètement étranger au noachisme :

 

 031027-635.jpg

« Les rayons du soleil chassent la nuit,

 

détruisent le pouvoir des imposteurs.

 

Gloire à vous, initiés, délivrés des ténèbres !

 

Nous vous rendons grâce, Osiris et Isis !

 

La force qui triomphe couronne en récompense

 

la sagesse et la beauté, pour l'éternité ! »

 

     Derrière les institutions et le poids du conformisme, heureusement il y a toujours les hommes ? Toujours ? Mais derrière Mozart, il n'y avait alors peut-être que Mozart.

 

                                                    

 

 

                                              Odal GOLD

 

                                                                          www.odalgold.com

 

 

 

 

                  

 

 

                    [*] lire l'article sur La religion dite « noachide »

 

                    [**] voir le livre « Pourquoi je ne suis pas musulman » de Ibn Waraq

 

                         [***] Un projet talmudique… initié par… un protestant ! (wordpress.catholicapedia.net)

                                   >>> http://wordpress.catholicapedia.net/un-projet-talmudique-initie-par-un-protestant/

                                     ou [lien Pdf]

 

 

 

 PS :

 

     À bien considérer dans « les actualités internationales » de tous les jours :

     ... le projet Noachide (voir : «  Le Centre Noachide Mondial ») qui passe aussi par la reconstruction du temple de Salomon, si chère aux rites maçonniques noachides : en lieu et place place de la mosquée Al Aqsa, qui est le troisième lieu saint de l'islam. Et rien que pour cela, déjà, c'est la guerre.

 

      En Juin 1971 : Allocution du Sérénissime Grand Maître Pierre SIMON [lien Pdf] ou  [lien Net]

 

      Symboliques de "Noachide" ou "Chevalier Prussien" dans la Franc-maçonnerie : [lien Pdf]

 

      Et pour compléter le tableau, sur le site Wikistrike - un lien qui t'intéressera peut-être - sur toutes ces loges, sur toutes ces sectes et sur tous ces services secrets qui s'enchevêtrent, dans le désordre, et sans que personne ne puisse vraiment s'y retrouver : [lien Wikistrike] ou [lien Pdf]

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



15/01/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


This is my Odal Gold Blog. I'm just a poor boy !------- Odal GOLD


Recommander ce blog | Contact | Signaler un contenu | RSS | Hébergé chez Blog4ever | Espace de gestion