Le Soleil au Zénith

Le symbolisme de la couronne en tatouage

 

 

Je suis :

 

     « Le septième chakra (également appelé chakra de la couronne) se situe au sommet du crâne. Il est associé aux questions de liberté et de transcendance spirituelle. (…) Inutile de dire que l'ouverture de ce chakra est un événement majeur dont certaines traditions spirituelles ont fait leur objectif majeur. Expression positive : « Je suis ». » [1]

 

     Ils voulaient tous ces braves gens que mon âme (Centre de l’âme : chakra de la couronne) leur serve de Bossu pour leur paradis crétin-et-infantile. Genre : « Plus tard au Paradis, nous serons servis par des robots ! ».

     Les religieux, les simplets, les athées, les honnêtes, les malhonnêtes, les bronzés, les aryens, les téméraires, les vieux, les tout jeunes, les pas courageux, les femmes, les petits mecs, les oisifs, les ouvrières asexuées neutres, les gangsters, les artistes et les travailleurs. C'est comme ça, c'est la foule c'est le jeu dès que tu nais par ici.

 

crown-jewels - Copie.jpg

 

    Mais je suis passé, y avait-il vraiment quelque chose de réel comme risque pour l’essence même de mon être ? Je ne tiens peut-être pas à le savoir trop clairement – et tout va bien j’ai tout mon temps.

     Il n’y a rien qui urge, pas du tout.

 

 

 

Le symbolisme de la couronne en tatouage

 

     « Le symbolisme en tatouage de la couronne tient à 3 facteurs principaux :
– sa place (au-dessus de la tête)
– sa forme (circulaire, indique la perfection et la participation à la nature céleste)
– sa matière (végétale ou minérale)

    Dans toutes les civilisations tatoués, l’attribut du roi est la couronne. En Egypte, les pharaons ont la double couronne tatoués composée de la mitre blanche de Haute Egypte encastrée dans la couronne rouge du Delta .
     Nous avons passé la porte gardée par Apollon et le Vulcain tatoués. Nous sommes donc bien dans l’autre monde du tatouage, le Ciel et les 4 couronnes tatoués du bas peuvent sans hésitation être assimilées à des tatouages des planètes du système solaire.

index1587.jpg


    La forme circulaire en tatouage de la couronne indique la perfection et la participation à la nature céleste dont le cercle est le symbole tatoué. Elle unit ce qui est au-dessous du tatouage et ce qui est au-dessus du tatouage tout en en marquant les limites à tatouer. Récompense d’une épreuve, la couronne tatoué est une promesse de vie immortelle pour un tatoué à l’instar de celle des dieux.

     La couronne tatouée symbolise une dignité, un pouvoir, une royauté, l’accès à un rang supérieur pour un tatoué, le pouvoir royal, le pouvoir divin. Quand son sommet tatoué est en forme de dôme, cela affirme le tatoué dans sa  souveraineté absolue. La couronne tatouée irradiante sur le torse du tatoué est le symbole le plus élevé de l’évolution spirituelle dans l’univers du tatouage. » [2]


 

 

Un tatoué un vrai un dur

 

     Et des petites nanas et puis des petits mecs, « avec leur truc qui fait crac ou hu ! » / qu’il vaut mieux ne pas subir non plus – en veux-tu en voilà.

 

     A l’origine, le terme de « Nana » désignerait des prêtresses préhistoriques, qui sacrifiaient sur leurs autels le cœur des mâles. J’ai lu cela dans un ouvrage ésotérique à la belle couverture de cuir, dont je ne me souviens pas le nom, il y a bien longtemps.

     On trouverait le pendant de cette guerre acharnée des sexes dans les religions judéo-monothéistes, implacablement misogynes. Les centres dit « saints » de ces monothéismes auraient justement été il y a des milliers et des milliers d’années, comme par un phénomène de balancier dans une guerre des sexes qui ferait rage dans certaines populations, parfois et à certains endroit : les lieux sacrés du culte de ces Nanas préhistoriques.

 

     Il n’y a que dans le monde des insectes – qui contient à lui seul tous les fantasmes sexuels vécus du monde vivant (mantes religieuses qui dévorent leurs mâles en commençant par la tête lors de l’accouplement, reines-mères pondeuses impitoyables, etc.) – où l’on rencontre théoriquement de tels cauchemars : excision, circoncision, culpabilisation sexuelle et asservissement des enfants, sacrifices, etc.…. Et pourtant… !

 

     Petits mecs... : « mec est attesté dès 1848 au sens « individu » et en 1870 au sens « souteneur ». L'hypothèse d'Henriette Walter (Le français dans tous les sens) reste la plus plausible : mec est l'abréviation de maquereau dans sa prononciation ancienne, et le sens ayant évolué, c'est mac qui a pris le relais pour désigner un proxénète.» [lien]

 

     Tous ces « braves gens » il vaut mieux que je ne tombe pas désarmé entre leurs mains, moi et l'essence même de mon être  c’est un risque réel peut-être bien après tout. Et moi je passe mon chemin, il n'y a rien qui fasse me dépêcher, non vraiment.

 

     Depuis longtemps déjà je suis un tatoué un vrai un dur (mon tatouage au niveau du torse est une couronne).

 

     Because I am what I am, et je répète ce refrain comme un rythme de rap music :

     « Chacun fait, fait, fait
     C’qui lui plaît, plaît, plaît ! » (« Chagrin d’Amour » : considéré comme la première chanson rap en français)

 

index7586.jpg      Ayant bien récapitulé, il me  fallait seulement vivre – travailler et imaginer pour gagner et garder l’argent qui protège mon tatouage en forme de couronne, qui lui-même protège mon cœur et aussi mon âme. Je suis !

     Plus tard je veux être roi ! 

 

     Il y a si longtemps déjà, les premiers rois étaient élus des hommes et des dieux.

 

 

    

Désir de consécration

 

     « En Grèce et à Rome, la couronne en tatouage est un signe de consécration aux dieux. Les morts sont parés d’une couronne pour attirer la protection divine.
      Les couronnes pour les tatoueurs sont un symbole d’identification : leur matière les assimile à un dieu tatoué. » [2]

 

      Il n’y a rien qui presse.

 

             

 

                                                                         Odal GOLD

 

                                                                         www.odalgold.com

                

 

 

 

                    [1] >>> http://odalgold.blog4ever.com/le-serpent-la-kundalini-et-l-eveil

 

                     [2] >>> http://www.kustomtattoo.com/couronne/

 

                      

 

 

 

 

 

 



25/11/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


This is my Odal Gold Blog. I'm just a poor boy !------- Odal GOLD


Recommander ce blog | Contact | Signaler un contenu | RSS | Hébergé chez Blog4ever | Espace de gestion