Le Soleil au Zénith

L’eugénisme conscient des peuples

 

    

     Cela se passe dans les études notariales. C'est la magie de l'écriture, de la langue (française, etc.) et des rites de la loi, qui définissent notre réalité. Qui sera un prolo, un gueux, un manant et un serf –  qui, se prenant, de plus,  pour la classe moyenne ? 

     Qui seront les autres ?

     Non, les autres ne seront pas des parasites RMISTES, des allocataires, des truands, des profiteurs.

     Les autres s'appellent déjà eux-mêmes des propriétaires, et depuis que Marx est mort, il paraît qu'il n'y a plus de nuance à apporter à ce verdict et à cette science : la magie de l'écriture notariale, et les rites de la loi, sont tout à fait sacrés. 

 

      Ne produisant plus qu'un médecin sur les 3 nécessaires, on commence déjà à manquer de médecins français. Les politiques feignent de s'étonner du manque de vocations, quand le nombre de places d'étudiants français (en médecine) a ainsi été réduit sciemment depuis 1981. La différence va être comblée par les médecins (moins chers) togolais, libanais, chinois - produits à bas coût. Les informaticiens, eux,  seront indiens ou malaisiens. C'est du moins ce que les vampires de l'argent ont prévu pour l'Occident, et leur vision du seulement économique.   

 

     C'est une planète multiculturelle qui s'annonce, certes sans race, sans racine, sans histoire particulière, passée à la moulinette du travail avilissant, divisée, implosée, de la pâte à modeler informe, adaptable, corvéable   c'est déjà ça ! – vous m'avez converti !

 

 

 

 

     L'Europe et le monde qui s'annoncent sont bien sûr aussi construits pour le bonheur des prolos, des cadres moyens et des ingénieurs (formatés et usinés et usés).

     En effet, même à la télévision et sur Internet, ils peuvent déjà s'aimer à travers les nouveaux héros, ces dominants d'aujourd'hui : ces actionnaires, ces possédants, ces financiers, ces propriétaires adulés du peuple.

 

     Vous avez pu faire avaler vos valeurs infantiles aux autres, qui ne demandaient qu'à les croire, par les liens de l'état, de la ruche ultramoderne, de la mafia, de la famille. 

     C'est que les peuples d'aujourd'hui, peut-être à raison, se reconnaissaient dans ces valeurs  

 

     Être actionnaire ou financier, ce ne serait  pas devoir faire partie des plus courageux ni même des plus intelligents ? Serait-ce possible ?

     Et comment, alors, venir à bout et réduire à néant ce qui serait plus intelligent et plus courageux, ce qui leur fait peur et fait donc peur à tout le monde (des sorciers ou des mutants ?) ?

 

 

     .

 

     Vous me parlez encore de Sainte Démocratie, mais qu'est-ce tu veux me chanter par là, toi qui as le contrôle ?

     Aux Etats-Unis, pour une simple suspicion de terrorisme, grâce au 11 Sept., déjà on peut être légalement détenu, tenu au secret, indéfiniment torturé, puis (éventuellement) relâché sans jugement ni explication.

     Ces dominants d'aujourd'hui, ces vampires un peu benêts, qui discernent chez eux-mêmes un idéal bourgeois  seront prêts à tout pour conserver leur ascendance sur les manants. Mais de toute façon, déjà ces derniers ne voient le paradis qu'à la ressemblance des millionnaires.

 

     Il n'y aura plus d'oxygène pour personne, même si je finis millionnaire (et formaté et usiné et usé) et que je puisse enfin tout acheter. Argent trop cher. Argent qui ne veut plus rien dire. 

  

     Pour les nouveaux dominants, le courage, l'imagination et l'intelligence sont les dernières des valeurs 

 

  

 

 

L'eugénisme conscient des peuples, c'est préconiser le type humain choyé par sa mythologie. Et tu le sais, tu vaux mieux que tous les autres.

Tous les peuples ont leur mythologie, nombreux sont ceux qui n'ont plus la leur, ou qui ont cru la voler à d'autres.

Type humain, dans ses réflexes, ses tics, ses manies, ses attitudes, ses goûts, son âme, les filles que chez lui, et ses jeux préférés.

Il n'y a rien à faire contre cela, que déprogrammer les masses et les habiller sans le vouloir d'une autre super­stition. La foule ne sera pas plus belle, plus grandiose, elle sera à la fois Autre et même. Derrière, c'est toujours le marécage des ensembles appelés aussi, et nombreux comme, Légions – c'est toujours le marécage où il est difficile de ne pas s'enliser.

Protection magique, contre mes peurs de l'obscurité, j'invoque. Devant la foule éternelle, je suis un sauvageon.

     Ainsi la mythologie favorise-t-elle la croissance et le pouvoir de tel type ou tel groupe humain.

Aussi fermement et aussi durement que l'acier, l'acier des casques et des drones de combat.

Comme un fraisier qui peut se reproduire à la fois par ses graines et par ses racines, ainsi des peuples par leur chair et par leur mythologie se survivent. Ils essayent.

Il faut le savoir. Une mythologie, on peut passer sa vie à ne pas l'oublier, et à une chansonnette ça peut se résumer.

    ‭ ‬  Et moi je vais vous dire :‭ ‬des gens qui se conduisent comme ça‭ (‬le scandale EADS‭)‬,‭ ‬si c'est vrai,‭ ‬je vais vous dire,‭ ‬ce ne sont pas des patrons ‭!!‬ ‭!‬ ‭ (‬Laurence Parisot,‭ ‬présidente du Medef.‭)
    ‭ ‬Ainsi Laurence Parisot‭ (‬patronne du Medef‭) ‬parle des patrons coupables d'avoir escroqué des milliards d'euros,‭ ‬notamment aux contribuables,‭ ‬dans l'affaire EADS.‭ 


 ‭ ‬   Cette phrase est comme une chansonnette qu'on nous serine constamment,‭ ‬et qui reflète le nouveau mythe.‭ ‬Le mythe du‭ ‬21ème siècle est que les millionnaires et les patrons sont les nouveaux saints et les nouveaux bienfaiteurs de l'humanité.‭ ‬En effet,‭ ‬ils procurent du travail aux autres‭ (!)‬,‭ ‬et autour d'eux règne l'opulence divine.
 
    ‭ ‬Ce qui est mis en branle,‭ ‬c'est une opération générale de liquidation ‭? ‬Il faut en finir avec la quête du sens,‭ ‬le désir herméneutique,‭ ‬la flamme de comprendre ‭? ‬Il faut arracher le théâtre à la philosophie,‭ ‬à la politique,‭ ‬à l'élan de regarder le monde et de le questionner ‭?‬
 
    ‭ ‬Mais cette opération se fait au bénéfice d'une seule‭ (‬autre‭) ‬idéologie,‭ ‬d'un seul désir,‭ ‬d'une seule‭ (‬autre‭) ‬philosophie,‭ ‬d'une seule autre conception du monde,‭ ‬d'un seul mythe ‭– ‬également partagé par tous ces peuples bien éveillés et conscients,‭ ‬tous unanimement unis pour le seul rêve d'Avoir.
 
    ‭ ‬Ce rêve‭ ‬-‭ ‬ce mythe‭ ‬- signifie une dissolution rapide de la société organisée des citoyens et des hommes libres.  ‭ ‬Il voudra nous fondre dans les mirages de l'Orient‭ – ‬le luxe‭ (‬hypnotisant‭) ‬et l'esclavage de tous‭ – ‬des antiques satrapies asiatiques. ‭
 
    ‭ ‬Sous le soleil exactement.
 

  

 

 

Odal GOLD    www.odalgold.com



01/12/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


This is my Odal Gold Blog. I'm just a poor boy !------- Odal GOLD


Recommander ce blog | Contact | Signaler un contenu | RSS | Hébergé chez Blog4ever | Espace de gestion