Le Soleil au Zénith

Pas pire que les bêtes


     « Cela se passe en plein milieu d'une autoroute très fréquentée de Santiago, Chili. Un chien errant se fait percuter par une voiture, et se fait même écraser par une autre qui suit. Le chien mortellement blessé gisait sur la route sous risque d'être cruellement écrasé par des conducteurs pressés.
     A l'heure que personne n'a eu la charité de s'arrêter et sauver le pauvre animal, comme par miracle un autre chien errant parait de nulle part. Par une manœuvre jusque là inimaginable, il prend son camarade dans l'infortune par les épaules. Il le tire péniblement du beau milieu de tous les dangers, en mettant sa propre vie en péril, et réussit même à le mener en lieu sûr. »



Un chien veut sauver un autre chien
envoyé par odalgold


     « Des travailleurs qui ont vu la scène avec des yeux incrédules, volent au secours.
     Le chien blessé a succombé à ses blessures selon Associated Press. Mais on cherche toujours le chien-héros qui a disparu dans la nature. La vidéo se passe de tout commentaire. »


      J'aimerais aussi te parler d'une expérience scientifique, qui fut la suivante.

      Dans une salle d'attente de 20 chaises, on en a arrosé une de phéromones mâles, parfaitement inodores consciemment. Puis on a demandé à 500 hommes, et 600 femmes, d'en choisir une pour s'asseoir et attendre.

     Aucun homme ne s'est assis sur la chaise aspergée, ni sur celles adjacentes. Au contraire, toutes les femmes, sans exception, se sont assises sur la chaise aspergée de phéromones, ou sur l'une adjacente.

     Nous sommes des animaux un peu pointus.

 

     Nous rions des animaux, de leurs instincts et de leurs comportements si simples et si rigides à nos yeux. Finalement, la chimie la plus basique nous dicte notre propre conduite, et nous, nous ne la conscientisons pas plus.

 

 

 

 

     Cela explique d'ailleurs que les personnels qui s'occupent des poubelles ou du ménage ne sont pas bien vus des autres employés. Cela n'enlève rien du tout de leurs qualités humaines éventuelles. Mais il y a chez nous des réactions simples et inconscientes, qui par ailleurs feraient rire des extraterrestres, s'ils nous voyaient. Nous sommes tellement pris par nos propres instincts, qu'ils nous semblent incompréhensibles, ou invisibles.

 

     Un jour, nos parfumeurs un peu efféminés et dociles détiendront le seul vrai Pouvoir. Est-ce ?

     Il suffira d'un signe, qui donne la direction. Les phéromones de ces parfumeurs nous donneront la voie de tous les jours, le quotidien un peu blême de ceux qui l'entretiennent. Leurs maladresses, on n'y répondra même pas, car ces maîtres là, on leur pardonnera tout.   

 

 

 

  

  

    Le dominé est défini. Il est bête.

 

 

 

                                                                      

    La base de la raison est le sentiment.

    Mais tout dérape quand les mots cessent de ne rien dire. Et d'un coup ça gerce, ça saigne : c'est le mot de passe qui déclenche le monde.

    Ainsi de nos comportements, la clé.

 

 

 

 

    Pour étudier le cerveau, la neurologie se sert aussi d'images. Ca m'étonnerait que les autres organes soient en dehors du coup.

    Le yin du corps matériel et le yang du corps symbolique entremêlés.

    Nous agissons le plus souvent pour des raisons dont notre conscience n'a absolument pas accès. Pas pire que les bêtes.

 

 

 

 

        Odal GOLD      www.odalgold.com

 

 

 

 

 

 

 

 



11/05/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


This is my Odal Gold Blog. I'm just a poor boy !------- Odal GOLD


Recommander ce blog | Contact | Signaler un contenu | RSS | Hébergé chez Blog4ever | Espace de gestion