Le Soleil au Zénith

Un petit coté guerrier

 

 

 

     Jeune, c’est plutôt l’aventure et la beauté du geste qui compte : et tous ces épisodes de flibustes et de corsaires, notamment pendant la WW2, me faisaient déjà rêver quand j’étais adolescent.

     Pour parler des guerriers qui seraient parfois des hommes d’honneur : le fait d’être un guerrier ne suffit pas à faire un homme. Mais peut-on vraiment être un homme (dans le bon sens du terme) sans un petit coté guerrier également bien assumé ?

 

     C’est sûr que c’est idiot la guerre : elle consiste en beaucoup de conformisme, de souffrances et d’avilissements... Les hommes, et moi avec, doivent être idiots - et à bien y regarder, également toutes les espèces animales et tout ce qui vit sur cette Terre qui est mon astre.

     Pour les enfants, le guerrier a les vertus du courage et aussi celles de savoir brillamment manier les armes.

 

 

    Quand les enfants sont devenus grands (et devenus aussi moins naïfs mais aussi moins courageux) - ces vertus ne suffisent peut-être plus, car le courage est très divers (y compris le courage du "pacifiste" ou celui d’assumer ou non ses amitiés, ou celui d’être lucide...) autant que les armes sont très diverses (le langage aussi est une arme, comme la psychologie, la culture, le don de savoir s’entourer de "réseaux", la patience, le mensonge, la propagande, les nombreuses idéologies du mouton, le Beretta et l’épée).

 

    D’une manière générale, de mon point de vue - on ne peut pas être « un homme libre » si l’on est à la fois « un lâche » et encore pire « un lâche désarmé ». Le reste n’est que mensonge et illusion.

 

    Il y a deux livres de Cynthia FLEURY à ce sujet, qui valent le coup d’être lus :
     1) "La fin du courage"
     2) "Les Pathologies de la Démocratie"


     On voit curieusement beaucoup Cynthia FLEURY en ce moment sur les plateaux télé, mais pour celui qui a aussi une intelligence livresque (genre d’intelligence qui a aussi son intérêt), elle vaut la peine.

     Elle touche du doigt quelque chose, parce que derrière tout le blabla civilisé, en fait, sans courage : il n'y pas d'esprit, ni de chair ni d'âme.

     Et qu'est ce qui se cache derrière cette sacrée démocratie ?

 

     Pour ce qui est des vivants (humains et non-humains) et de l’infini : un petit coté guerrier aura toujours sa place.

     Quoi qu’en diront toujours les idéologies de  l’homme domestiqué (et elles sont nombreuses les idéologies de l'homme domestiqué).

 

     Je conseille sympathique lecture de bonne SF, et aussi celle du fameux "Le livre jaune no 5", en particulier à ceux qui croiraient encore à la Terre Plate.

 

 

 

    Les guerriers de l’infini

 

 

     Tous les enfants savent cela, avec « leurs histoires et leurs jeux vidéos de guerriers de l’espace », que le guerrier et ses valeurs auront toujours leur place dans l’infini étoilé.

     Moi, ce que je vois dans bien des vidéos sur la Toile, ce sont bien des OVNIS, et parfois, les mêmes, filmés d’endroits divers et par des personnes différentes : ce qui rend le trucage extrêmement aléatoire.

    Vouloir comme certains, fanatiquement, une explication du point de vue officiel actuel (« circulez, il n'y a rien à voir »), fait de ceux là des croyants, du genre qui ne me rassure pas du tout : pour un peu ils vont me dire que la Terre est plate, qu’elle est vieille de 7000 ans, et que notre univers est tout sauf infini, sans limite pour un esprit humain ??? !? (Même un bébé, un chaton ou un oisillon ne croirait pas de telles balivernes, car il sait d’instinct, rien qu’en regardant le ciel, que l’univers « est » sans limites, et qu’il s’y ballade forcément plein de trucs impensables).


     Au Moyen-âge, la conception d'« une Terre plate pour tous horizons » était liée à une conception « monstrueusement et fanatiquement spirituelle ». Aujourd'hui, ce monde soi-disant moderne, qui ridiculise systématiquement l'idée des extraterrestres, n’est que monstrueusement et « fanatiquement rationaliste » : dans le sens en fait « rassurant pour des moutons qui ne veulent vivre et comprendre l’espace vital de l’humanité que comme une étable très rassurante » (où l’on est parqué, tondu, abattu... mais « tous ensemble, c’est possible »... !).

      Peut-être même que le monde soi-disant moderne d'aujourd'hui est encore plus fou ; qu'il se veut seulement encore plus monstrueusement rassurant, pour l'humain d'aujourd'hui élevé en batterie, que pour celui d'hier encore nourri au bio...

 

 

 


    Moi, ces vidéos et ces témoignages sur les Ovnis, sans parler des anciennes légendes maya, indous, etc. – sans parler de l’évidence devant l’une des nombreuses visions du Cosmos la nuit – à priori, me semblent parfaitement convaincants.

 

     Les pleutres disent que l’homme a évolué et que le guerrier, c’est dépassé et infantile, et que l’homme d’aujourd’hui serait bien supérieur maintenant, et que les extraterrestres c’est du cinéma, et que l’homme n’est que le jardinier de la Terre, mais…   

     … le plus troublant, ce n’est pas de savoir si certains guerriers sont niais ou si les extraterrestres existent (quelles que soient leurs formes ou leur composition, l’infini du cosmos, qui est à peine pensable, laisse en fait peu de doute sur le sujet) –  mais de se demander pourquoi l’idée des extraterrestres est systématiquement ridiculisé par nos oligarchies : nos maîtres, pasteurs des troupeaux de moutons, si bien au chaud dans l’étable civilisatrice... moutons malins et retords qui exigent également que nous soyons tous identiquement tondus en attendant d’être... becquetés ???

 

     Tous ces gens là ont juste peur (physiquement, scientifiquement, philosophiquement, spirituellement) et ces prosélytes enragés idéalisent même leur lâcheté. Leurs croyances le prouvent… ils sont bien moins que des guerriers ou des guerrières…

 

 

 

 

                                                                         Odal GOLD

 

                                                                         www.odalgold.com

 

 

 

 

 

 

 

 

 



14/08/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


This is my Odal Gold Blog. I'm just a poor boy !------- Odal GOLD


Recommander ce blog | Contact | Signaler un contenu | RSS | Hébergé chez Blog4ever | Espace de gestion