Le Soleil au Zénith

Une mémoire bien plus extraordinaire...

 

 

Une mémoire bien plus extraordinaire - que tout ce qu'on m'avait inculqué

 

 

 

     Je me souviens qu'à l'école on nous avait appris que l'écriture datait de celle cunéiforme des Sumériens vers 3500 ans avant JC, qui fut ensuite lentement améliorée par les phéniciens 2000 ans plus tard.

 

     Lors de mon premier voyage en Inde et au Népal, je suis tombé sur le parchemin écrit en Sanscrit qui était coincé dans un de ces petits moulins à prières.

 

     Devant la perfection esthétique de cette écriture alphabétique (D'ailleurs d'après l'Encyclopædia Universalis, le sanscrit serait même la langue la plus « logique » du monde), je me suis demandé : mais qu'est-ce donc qu'on m'a appris à l'école ? D'où vient-elle donc, et quel âge a-t-elle donc - cette écriture - dont je n'avais jamais entendu parler avant ?

  

 

     [La plus vieille forme de sanskrit attestée de manière plus tangible est nommée védique : c'est la langue dans laquelle sont rédigés les Vedas, dont le Rig Veda ou « Veda des hymnes (rig-) », le plus ancien ensemble de textes de l'hindouisme. Il est cependant extrêmement difficile de dater le Rig Veda lui-même, et donc les débuts de l'histoire réelle de la langue védique : les textes sacrés, en effet, étaient avant tout récités et appris par cœur (ils le sont d'ailleurs encore). Cependant de récentes études sur les sceaux harappéens permettent de poser de manière certaine que le Rig-Veda a sans doute été composé vers 3900 av JC. En effet, les Veda contiennent des descriptions d'éclipses qu'il est possible de dater précisément. ] (Wikipédia)

 

     Il m'apparaissait d'un coup que l'un des fondements de l'histoire telle qu'elle est couramment et doctement enseignée dans notre enseignement classique  -  omettait (sciemment ?) de parler du plus passionnant. Si je n'avais pas été en Inde, jamais cela ne m'aurait frappé comme cela : il y avait là la preuve d'une mémoire bien plus extraordinaire (et bien plus vieille que celle des Sumériens et des phéniciens) que tout ce dont dont on m'avait jamais parlé avant.

 

 

 

 

 

     Il y a bien d'autres points d'interrogation que la grande histoire officielle occidentale veut apparemment nous faire oublier ou nous faire avaler, des questions auxquelles cette grande histoire officielle ne veut même pas que je m'arrête du tout. Je vais en rapporter 2 ou 3 dans ce qui suit, de ces questions.

 

 

     « Via Google Earth, à près de 1400 km à l'Ouest du Détroit de Gibraltar - 31°21'45.10" N ; 24°24'00.51" O - se dessine au fond de l'Océan Atlantique une formation atypique rectangulaire de 165 km sur 125. Force est de constater qu'elle semble artificielle tant par la symétrie et le parallélisme qui la caractérisent, rappelant par sa structure les ruines d'une cité antique. Alors, s'agit-il là de l'un des vestiges de l'Atlantide, d'une civilisation disparue, ou du simple fruit de la Nature ? … »

 

 

 

     Glozel, dans l'Allier, est un site archéologique datant d'il y a 15 000 ans ; l'écriture y aurait même peut-être été inventé. Et pourquoi pas, si c'est ce qui est ? On nous raconte tellement de bêtises, comment savoir ? ?????

          

 

     Ainsi ne fait que réfléchir la science, mais là elle se heurte à la croyance.

 

     Les croyants ne veulent pas non plus entendre parler des sites millénaires - qui sont là, sous les yeux des humains - les menhirs de 8000 ans et le site de Göbekli Tepe en Turquie, avec ses espaces sacrés gigantesques vieux de 11 000 ans (et qui présente de troublantes analogies avec le site mystérieux de Stonehenge).

 

 

 

     Le site archéologique de Göbekli Tepe date des débuts du néolithique (plus précisément Néolithique précéramique A) ou de la fin du Mésolithique. Il est situé au sud-est de l' Anatolie, région de l'actuelle Turquie, près de la frontière avec la Syrie.

 

     Les archéologues ont mis à jour ce site monumental, parmi les plus anciens connus en occident, devançant d'environ 70 siècles les plus anciennes pyramides égyptiennes.(Wikipédia)

     Il faut d'ailleurs visionner à ce sujet, toute curiosité aux aguets, l'enquête intitulée " La Révélation des Pyramides - L'enquête qui change le monde "

 

     Le disque ci-dessous est le disque de Nebra, daté de 3600 ans. Le disque de Nebra est la plus ancienne représentation du ciel connue. Il prouve que les européens d'alors avaient des connaissances astrologiques, géographiques et mathématiques - au delà de tout ce que l'on pouvait imaginer encore récemment.

 

 

     Mais, parole de chouette (qui était un symbole du dieu-soleil Sûrya-Apollon), certains ne veulent même plus entendre parler du Darwinisme, ni que la Terre a plus de 7000 ans  !! ! !

 

 

 

   Il semble d'ailleurs que la science et l'histoire officielle occidentales soient surtout (et encore) imbibées des mythes judéo-chrétiens, pour qu'à l'école on m'ait ainsi farci la tête avec les sumériens et les babyloniens (qui ont d'ailleurs des histoires originales et intéressantes – mais surtout liées dans l'esprit judéo-chrétien avec sa propre histoire) – et qu'on ne m'ait même jamais trouvé l'utilité de m'enseigner la moindre histoire sur le sanscrit.


 

    

 

 

 

 

 

 

     Même les scientifiques et les historiens – qui se disent libres dans des pays libres – sont rarement neutres, car tous, ils ont aussi des croyances et sont tenu par leur propre éducation, le conformisme ambiant et l'argent. Et puis souvent, manquer à ces croyances et à ces mythes obligatoires les condamnerait à devenir des pestiférés de la science et de l'histoire officielle, et à ne plus avoir accès à l'argent et aux honneurs qu'elles permettent.

 

 

     Les langues celtes (irlandais, breton) font partie du groupe linguistique appelé indo-européen. Il y aurait une origine commune entre le sanscrit, le latin (et donc les langues romanes dont l'italien et le français), le perse et les langues germaniques. L'Irak entre aussi dans la zone géographique, voir la page wikipédia.

 

    N'entrent pas dans cette catégorie les langues sémites (arabe, hébreu) mais aussi assez curieusement le basque (origine inconnue) ou le finlandais.

 

     Cette origine des langues indo-européenne est donc mystérieuse sauf qu'elle remonte sûrement de bien plus loin que notre mémoire ne voudrait le reconnaître (peut-être pour des motifs religieux judéo).

 

     Les Védas de l'Inde comme la harpe celtique, autant que le disque de Nebra – montrent que nous avons eu au moins quelques très très lointains ancêtres extrêmement… pointus. Et certes, il n'y a pas que les indo-européens dans ce cas là.

 

 

 

 

 

     

 

   

    Voici par exemple la traduction d'un court extrait d'un texte du Sunday Times de Londres daté du 26 avril 1998, et écrit par Trushar Barot :

     « Une structure, qui apparaît comme étant la plus vieille construction d'envergure du monde (deux fois l'âge des pyramides d’Égypte), vient d'être découverte. Cette ziggourat rectangulaire en pierre, retrouvée au fond de la mer du Japon, près des côtes nippones, pourrait être le premier témoignage d'une civilisation encore inconnue de l'âge de pierre, de l'avis même des archéologues.»

 

 

 

 


     « Le monument fait environ 183 mètres de large, et 27 mètres de haut. Sa datation a révélé qu'il remontait à au moins 8000 ans av. JC.

     Le professeur Masaki Kimura, un géologue de l'université Ryukyu à Okinawa, qui fût le premier scientifique à étudier le site, a conclu que la mystérieuse structure de 5 étages avait été bâtie de la main de l'homme. «Cet objet n'a pas été façonné par la nature. Si cela avait été le cas, on pourrait s'attendre à trouver des débris dus à l'érosion autour du site, mais il n'y a pas de fragments de roche ici » a-t-il indiqué. « La découverte de ce qui apparaît être une route entourant la construction est une autre preuve de la nature artificielle du bâtiment.» a ajouté le professeur Kimura.»

 

 

 

                    

 

 

 

 

 

                

     Ce qui préoccupe certains croyants chrétiens et tant de médias et d'historiens et de scientifiques occidentaux, donc, c'est quand l'évêque de Troyes dit dès 1390 que le « saint suaire » est un faux, et que le pape lui dit de se taire. Cette pièce de tissu a pourtant été datée par trois labos différents à 1350 ans - mais pour ces bons croyants, le centre de leurs croyances ne peut être que le centre du Monde !! ! !

     Et ces croyances ne reflètent pas toujours qu'un petit délire sympathique, mais souvent un drôle de psychisme !! ! !

 

 

     Il est heureux que ce que j'aime ne soit pas le centre de leurs croyances, à tous ces gens. Comme cela je suis sûr de notre désaccord, et je ne peux mélanger le vrai d'avec ces maladies spirituelles, qu'on appelle croyances et foi, et croyance aveugle (de même) en les historiens professionnels.

 

 

 

                                                                     

     Et eux, le Temps et l'Espace, se préoccupent-ils de nous ?

 

     Par exemple... et si nous avions perdu la guerre contre des extraterrestres il y a vraiment très très longtemps : est-ce que notre histoire officielle serait différente ???

 

 

    

 

     Dans le labyrinthe de la Grande Histoire des spécialistes, le Temps et l'Espace nous regardent pareillement, c'est-à-dire très mal.

 

     Le labyrinthe de la Grande Histoire des spécialistes déforme notre mémoire, et pour les historiens du futur, notre vie sera kaléidoscopique, irrémédiablement et mensongèrement rapportée.

 

     Ainsi nos petits et grands secrets seront également protégés.

                                              

                                                                         Odal GOLD

 

                                                                         www.odalgold.com

                 

    PS :

 

     Cet article est bien complété par le suivant :

                            "J'ai la mémoire qui flanche"







 



11/05/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


This is my Odal Gold Blog. I'm just a poor boy !------- Odal GOLD


Recommander ce blog | Contact | Signaler un contenu | RSS | Hébergé chez Blog4ever | Espace de gestion