Le Soleil au Zénith

Sous mes pieds, y a la terre !

 

     Ici ils pensent toujours à savoir comment fonctionnent les machines et les vaches dans l’étable. Ils font manger de la viande aux vaches, ils s’amusent à les chevaucher et à les humilier, parfois ils les sacrifient. Ici leurs voitures et leurs serrures sont en Fer. Ce sont les hommes de l’âge de Fer.

     >> https://odalgold.blog4ever.com/les-hommes-de-plastique

 

     L’enfer est pavé de bonnes intentions, ne dit-on pas aussi ?

 

     « Chacun fait, fait, fait
     C'qui lui plaît, plaît, plaît !

     Sous mes pieds, y a la terre !

     Sous tes pied, y a l'enfer !
     Chacun fait, fait, fait
     C'qui lui plaît, plaît, plaît !

     Mon Dieu, j'peux même pas jouir !
     - Tant pis pour toi, il faut dormir !  


20171115_213058.jpg

     Alors j'me sauve dans le matin gris
     C'est plein d'cageots et pas d'taxi
     Les chats qui s'tapent leurs p'tits ronrons
     Des éminences, des p'tits bateaux
 »

>> https://www.youtube.com/watch?v=U-Zs1LzA7aU

 

     Et si j’ai une mémoire sélective, c’est qu’elle est effectivement tout l’inverse  de celle des prolos des travailleurs que j’ai sniffé grave, je ne pense jamais au « travail » ni à « l’usine » ni à « l’étable affligeante », je ne suis ni « utile » ni « indispensable ».

 

     D’après la télé qui me répond quelque part mon écho mon miroir, il y a quelque chose dans l’air, peut-être est-il question de politique exemple de coïncidence dans mon vécu un peu dégradé parfois.

 

     Magie noire qui fait que le « ça vient tout seul ! » ou le « Mais pourquoi cela ne vient pas tout seul !? ». Il y a quelque chose qui fait masse.

 

     « Oui, aujourd’hui, il ne faut rien prendre au sérieux. On peut plaisanter de tout ! », dixit le vulgaire.

     Peut-être de tout, dirais-je, mais pas d’une promotion éventuelle, ni de comment amasser du Fric-Atout-Va. Mais bon, qu’est-ce qu’on peut bien lui dire et qu’est-ce que tu veux lui dire, à ce vulgaire ? C’est que vraiment le monde se féminise pas du tout.

     Depuis que même ce vulgaire un peu taré le dit (le taré « Celui qui n’a pas de lumières à tous les étages », un « Messager », certes, mais dans le genre monstre de foire « teubé ») : « Pas vu pas pris »

     … je me demande bien ce qu’il en comprend finalement, de cette maxime et tatouage !?  

     

     Il y a Internet à bord du vaisseau. Toi qui habites du coté de Kingston, peut-être que tu ne parles pas bien la langue d'ici. Alors je ne peux pas m'empêcher de te transcrire quelques uns de ces autres aphorismes, afin que tu aies le temps de les comprendre.

       L’envie d’avoir envie

       Sonotone

       Je N’Ai Jamais Pleuré    

       Ça ne change pas un homme

       Les sons s'envolent vers les satellites d'au dessus l'Atlantique. Ils se gravent sur ce site électronique, dont la lumière électrique constitue comme une lune en son plein, à l'ascendant bénéfique.

   

      Aujourd'hui, les guerres de prédation (des oligarques occidentaux) se font toutes pour des causes soi-disant humanitaires, comme autrefois au nom de Dieu.

     « Qui, d'ailleurs, irait mettre en doute, ou simplement problématiser, le nouvel Empire moral devenu insaisissable, fluide, télévisé et tout puissant ? Non, personne ne sera assez inconscient pour faire de l'ironie à propos de l'immense filet de bonnes intentions dont nous sommes désormais enveloppés.»

                                            (extrait de « Désaccord parfait» de Philippe MURAY)

 

 

 

                                              Odal GOLD

 

                                                                          www.odalgold.com

 

 

 

 

 



15/11/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


This is my Odal Gold Blog. I'm just a poor boy !------- Odal GOLD


Recommander ce blog | Contact | Signaler un contenu | RSS | Hébergé chez Blog4ever | Espace de gestion