Le Soleil au Zénith

Les informations se chargent alors de sens

 

 

 

     L'Intelligent Design, autant que le Créationnisme, veut croire au paradis, que demain le monde sera parfait.

     Je ne dis même pas qu'il ne le sera pas. Mais je suis seulement certain qu'au niveau de ces bons croyants, personne n'en sait même plus que moi.

     Poser l'Intelligent Design  comme une réalité n'est qu'une prétention anthropomorphique, vaniteuse et futile, autant que le Créationnisme.

 

     «  Le dessein intelligent (Intelligent Design en anglais) est l'hypothèse selon laquelle « certaines observations de l'univers et du monde du vivant sont mieux expliquées par une cause intelligente que par des processus non dirigés tels que la sélection naturelle ». Cette thèse a été développée par le Discovery Institute, un cercle de réflexion conservateur chrétien américain. Le dessein intelligent est présenté comme une théorie scientifique par ses promoteurs, mais dans le monde scientifique, il est considéré comme relevant de la pseudo-science (...)

     La plupart des commentateurs et des scientifiques y voient une résurgence du créationnisme, dissimulée sous une apparence de scientificité. » 

                                                                                                               (Wikipédia : [lien])   

 

     L'Intelligent Design, ou « Dessein intelligent », n'est qu'une possibilité parmi des milliards d'autres.

     Et encore : en imaginant que « quelque chose de compréhensible à notre niveau » nous ferait « pousser » et « grandir » dans un certain sens, ce serait dans quel but ?? Pour finir comme le blé ou le maïs ou le veau en élevage intensif : becqueté autant que les céréales du petit matin ou que les sardines en boite ? !???

     Becquetés simplement pour finir : comme les vies confinées dans la ferme (vies qui respirent, qui sentent et qui ont des sentiments) et promises à l'abattoir sont peut-être tentées de voir, dans l'ouvrier agricole en chef,  un « père » ?

 

     La plupart de nos « grands scientifiques » ne croient pas plus que moi, ni à la Terre plate, ni à l'Intelligent Design, heureusement, ils sont quand-même au dessus de cela.

 

     Mais je leur reproche quand-même de manquer encore d'imagination. C'est pour cela que la mémoire humaine ne dépasse toujours pas officiellement quelques milliers d'années, et que notre vision du monde officielle prend celle de la série « Stargate » pour de la science fiction.

 

 

 

     « Selon Aristote (384-522 av J.-C.), philosophe de l'antiquité grecque, imagination et mémoire sont indissolublement liées, car appartenant au même domaine de l'âme. Que l'on croit ou non à cette dernière, il est naturel pour nous de reconnaître que ces deux facultés vont de pair.

     (…) Sur un plan pratique, il importe pour nous d'admettre que l'imagination est un facteur clé dans le fonctionnement normal de la mémoire, et auquel nous devons prêter attention si nous désirons le rendre plus efficace. » [1]

 

     Quand on considère la carte de Piri Reis ([2]), les innombrables témoignages sur les extraterrestres et les légendes concordants et assez extraordinaires d'un tas de peuples sur la passé de l'humanité, il y a un paquet de vidéos et de livres sur le sujet, il n'y a qu'à trier : je me dis que nos scientifiques archéologues, historiens et même généticiens sont un peu comme les anciens prêtres  de l'Inquisition catholique.

     Chez nos « grands scientifiques » (les historiens, les généticiens, mais aussi pourquoi pas les économistes et les spécialistes de la politique), ce n'est pas exactement l'obligation de me faire croire à un dieu jaloux, à une Terre plate, à une humanité au centre de l'univers et à des anges ailés – que je déplore, mais en fait… en plus subtil, ce n'est pas beaucoup mieux.

 

     Je dirai que nos « grands scientifiques » archéologues, historiens mais aussi spécialistes politiques sortis des grandes écoles, toute leur vie à ingurgiter sans repos des mixtures prémâchées, n'ont pas arrêté d'user leurs fonds de pantalon à l'école, à l'université et au travail (pour parler le langage des « bons élèves ») – je pense qu'ils manquent tout simplement d'aventures et de grand air.

 

     « L'un des facteurs majeurs contribuant à la conservation d'une vivacité d'esprit et d'une mémoire optimales est l'intérêt, en fait notre degré de participation à tout ce qui se passe autour de nous, que ce soit sur le plan local ou planétaire. Autant que la concentration, il est la base d'une mémorisation effective. » [1]

 

     Ils manquent aussi de sommeil :

     « Beaucoup de spécialistes affirment que le sommeil joue un rôle important dans la fixation d'un souvenir car, à sa faveur, le cerveau ne bute plus contre le barrage permanent des stimuli extérieurs qui le bombardent à l'état de veille. Alors que nous sommes endormis, il est libre de passer en revue, organiser et classer les vécus de la journée. » [1]

 

     Pour savoir, il faut de la mémoire, de l'imagination et du courage (la lucidité est l'un des premiers signes de courage).

 

 

 

     Chez tous nos faiseurs de normalité (historiens, généticiens, financiers et spécialises politiques sortis des grandes écoles), un peu de papier avec des calculs et de l'argent dessus, ou quelques comptes virtuels, peuvent-ils générer un état d'esprit propre, une influence propre ? Influence qui pour finir les enfermeraient définitivement (et nous avec, du coup) dans leurs livres et leurs clés USB magiques ou maléfiques ?

 

     Probablement.

 

     « Un savoir n'est jamais isolé de son contexte. Relier un thème à un autre et documenter le paysage dans lequel ils s'inscrivent permet d'en approfondir la compréhension. Les informations se chargent alors de sens, d'intérêt, et sont plus mémorables. » [1]

 

     Jouer avec le monde humain, ou prétendument humain des hommes et des femmes, comme jouer avec un animal, me sauve du monde des objets et de celui des livres et des machines, mondes qui sont également joueurs. Jouer fait du bien. Jouer est un plaisir. Jouer est bon pour la santé.

 

     Et ne vous inquiétez pas. Si cela fait longtemps que vous n'avez pas joué et que vous vous demandez si vous en avez encore le goût : …et bien, cela (le goût du jeu) revient très facilement et très vite !!!!

 

     Des fois, il y a des jeux qui n'en sont pas pour ceux dont on se joue, et il y a des jeux où « ça ne rigole pas ». La toujours possible vengeance fait « réfléchir ».

 

      Dans l'univers à l'infini peuplé d'étoiles et de créatures imaginatives, innombrables sont les entités qui pratiquent la maîtrise d'eux-mêmes, et les êtres joueurs. (Selon les Védas : « La jouissance de l'univers et de ce qu'il contient est la raison d'être de tout ce qui est, mais le renoncement à tout désir est la condition de la libre jouissance de tout ».)

 

 

 

 

 

 

                                                                         Odal GOLD

 

                                                                         www.odalgold.com

 

 

 

                                                            

 

                                     [1] « La Mémoire – comment la stimuler et l'entretenir »

                                           de…  Dominic O'Brien (Le Courrier du Livre)

 

 

                                     [2] Ce que Piri Reis a écrit sur sa carte en 1513, en notes et dans son "Bahriye" :

     "Personne n'a au temps actuel une carte comme celle-là ( 1 ) ".

     "Ces cartes ont été dressées selon les données de chartes, des portulans de quatre Portugais qui montrent le Sind, le Hind et la Chine et d'une carte dessinée par Christophe Colomb.
     Elles sont aussi justes pour la navigation sur les sept mers que les cartes de nos pays.
"

     Il dit avoir compilé sa carte à partir de vingt autres ( 2 ) provenant de la Grande Bibliothèque d'Alexandrie et datant au moins du IVe siècle av. J.C. . .

 

    Cette carte représente l'Océan Atlantique avec une partie des côtes américaines, africaines et de l'Antarctique.

 

 

 

 

 

 

 

 

 



03/12/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


This is my Odal Gold Blog. I'm just a poor boy !------- Odal GOLD


Recommander ce blog | Contact | Signaler un contenu | RSS | Hébergé chez Blog4ever | Espace de gestion